Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (224) 60-29-01-50

16 Avr

Passation de service au ministère de l’hydraulique

 

Le ministre Papa Koly vante l’expérience de Mamadou Djouldé, secrétaire général


Le tout premier ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, El hadj Papa Koly Kourouma, ainsi que le secrétaire général dudit département, Mamadou Diouldé Diallo, ont été installés, le 15 avril à Conakry. La cérémonie s’est déroulée en présence de membres du gouvernement, Cheick Taliby Sylla a déclaré que le ministère de l’Energie et de l’hydraulique qui dirigeait jusque-là, a réalisé de nombreux projets. L’on peut citer, entre autres, le retour dans le secteur de l’eau potable de la Banque mondiale, avec un don de trente millions de dollars, la réhabilitation et le renouvellement des équipements de production d’eau potable de la SEG (Société des eaux de Guinée) dans le cadre du projet de l’amélioration des critères technico-commerciaux au niveau de la commune de Matoto, sur financement de l’Agence française de développement à hauteur de trente millions de dollars, l’apprivoisement en eau potable de cinq villes : Lélouma, Gaoual, Tougué, Lola et Yomou, le renforcement de la production de l’eau potable pour la ville de Conakry. Ce projet-là avait été initié en 2010 par El hadj Papa Koly Kourouma, El hadj Papa Koly Kourouma, le nouveau ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, après avoir remercié le Président de la République, a invité ses collègues et collaborateurs au travail, afin de bien mériter la confiance portée en lui par le Chef de l’Etat. »   

Papa Koly n’a pas manqué de vanté les prouesses voir l’expérimenté Mamadou Djouldé Diallo, nouveau secrétaire général du département « Monsieur le secrétaire général, vous savez ce que vous attend. C’est pourquoi le chef de l’Etat a bien voulu vous placer à côté de moi en tant que technicien, moi je suis politique. Vous avez toute ma confiance »